Aller au contenu

Générateur de cas universel avec exemple de cas pour Cubieboard

Envoyer à un Conseiller

Description du modèle 3D

Cette chose est toujours "en cours d'élaboration" et sera mise à jour de temps en temps. Alors s'il vous plaît recueillir ou suivre cette chose au lieu de simplement le télécharger pour recevoir des mises à jour!

*Note : Cette chose n'est que la sortie d'un générateur de modèle automatique.


Il s'agit d'un nouveau projet : un générateur de modèle de cas imprimable en 3D écrit en C+++ et la puissante bibliothèque de mécanique orientée objet C++OOML. Créez un modèle de boîtier pour n'importe quelle carte électronique avec un minimum d'effort : le générateur inclut un algorithme (la conception réelle, générique), au lieu d'une conception pour un dispositif particulier.

Le générateur sort le modèle sous la forme d'un fichier SCAD, qui peut ensuite être traité par OpenSCAD dans un fichier STL et enfin imprimé en 3D.

Cette chose contient un étui pour le CubieBoard uniquement comme exemple. (Cependant, ce n'est pas encore fini : il manque un emplacement pour la carte SD ainsi qu'un trou pour le capteur IR).

Pour générer un boîtier pour un nouvel appareil, il vous suffit de décrire la carte, comme le CubieBoard, Raspberry Pi, Arduino, etc. (les dimensions, les trous et les orifices). Aucun effort supplémentaire n'est nécessaire, à moins que vous ne souhaitiez des choses spéciales sur votre cas ou que le résultat ne soit pas comme prévu. Ensuite, il vous suffit de faire fonctionner le générateur sur votre nouvelle "description de la carte".

Pour le code source du générateur lui-même, cloner le dépôt git sur https://bitbucket.org/leemes/ooml-case-factory.. Ou utilisez ce lien de téléchargement direct (.zip). C'est un programme écrit en C+++, vous avez donc besoin d'un compilateur C++ (qui supporte C++11), tel que g++ (sous Windows, ça s'appelle mingw). Vous devez également installer ooml (voir lien ci-dessus). Une fois compilé avec succès, il vous suffit d'exécuter l'exécutable. Il y aura 3 fichiers créés (comme téléchargés dans cette chose) : un fichier avec les deux parties ainsi que deux fichiers avec les parties séparément. Ouvrez les fichiers dans OpenSCAD, effectuez le rendu, exportez-les en STL et imprimez-les.

Si vous souhaitez construire un dossier pour une nouvelle carte, n'hésitez pas à me le faire savoir dans les commentaires ! Aussi si vous voulez personnaliser l'algorithme de génération de conception. Je peux vous aider aussi bien que vous pouvez contribuer au projet.

Une documentation et des instructions pour le fonctionnement interne afin de faciliter la création de nouvelles descriptions du forum suivront. Aussi, je peux créer un éditeur en ligne qui vous permet de télécharger le fichier SCAD final directement dans le navigateur. Quelqu'un veut aider ?

Paramètres d'impression 3D

Je l'ai imprimé en ABS avec une hauteur de couche de 0.2mm, 30% de remplissage, sans support.

La seule chose délicate est d'imprimer le pont sur les vis de la plus petite pièce : Les têtes de vis s'insèrent dans certains trous de forme cubique (on ne les voit pas de ce point de vue, elles sont au fond). Au niveau de la couche où ces trous doivent être fermés (les têtes de vis), il y a encore le trou pour le filetage de la vis. L'impression d'un tel "pont avec un trou" est presque impossible. Pour cela, le générateur insère un "pont de sécurité" : deux à trois couches supplémentaires sans trou pour le filetage de la vis (ponts entiers). Les percer à la main devrait être facile à réaliser.

##***Assemblage* (Ce cas pour le Cubieboard)

  1. Assurez-vous que les trous pour les vis sont suffisamment grands : Percer le trou dans la partie inférieure (la plus petite) pour qu'une vis M3 puisse glisser (retirer le "pont de sécurité" comme expliqué ci-dessus). Vous voudrez peut-être visser d'abord le boîtier assemblé sans planche pour appliquer en toute sécurité des forces plus importantes sans endommager votre planche.

  2. Placez le Cubieboard à l'envers dans la partie supérieure (la plus grande), le port Ethernet devant. Ses ressorts latéraux doivent "glisser" dans l'ensemble pour le port.

  3. Important: Après l'avoir mis dans la partie supérieure, assurez-vous que la surface inférieure de la planche (celle qui vous fait face en ce moment) est au même niveau que la moitié intérieure du mur. C'est le niveau où la partie inférieure appuiera contre la planche. Si vous ne vous assurez pas qu'il est à niveau, votre planche peut être endommagée !

  4. Placez la partie inférieure sur le dessus de la partie supérieure. Il devrait se refermer presque sans brèche et sans trop de force. Si ce n'est pas le cas, assurez-vous que la planche est bien ajustée et vérifiez l'emplacement du blocage.

  5. Placez quatre vis M3 d'une longueur comprise entre 8mm et 25mm (par exemple, elles peuvent être du même type que celles que vous utilisez pour les moteurs pas à pas de votre imprimante) dans les trous du bas. Ne serrez pas trop fort, car la force risque de fissurer les supports de vis intérieurs en forme de cuboïde et d'endommager votre planche.

  • Format du fichier 3D : SCAD et STL

Mots-clefs

Créateur

License

CC BY

Page traduite par traduction automatique. Voir la version originale.

Contenus correspondants


Ajouter un commentaire