Aller au contenu

Louis XIV de France au Louvre, Paris

Envoyer à un Conseiller

Description du modèle 3D

En 1685, le marquis de Louvois, ministre de la guerre de Louis XIV, adopte l'idée d'un groupe de spéculateurs de créer une nouvelle place à Paris. La place a été créée par Jules Hardouin-Mansart, et en son centre se trouvait une statue équestre en bronze de Louis XIV par Girardon de sept mètres de haut (environ dix-sept mètres avec le piédestal). Cette place deviendra plus tard la Place Vendôme. En 1792, la sculpture de Girardon est détruite. La pièce du Louvre est la seule version réduite signée de l'œuvre.

Le contexte de la commission

Cette œuvre en bronze est une version réduite de la statue équestre de Louis XIV qui se trouvait sur la place Louis-le-Grand (aujourd'hui la place Vendôme).

Pour plaire à Louis XIV, le duc de La Feuillade avait proposé l'érection d'une statue monumentale du roi, commandée au sculpteur Martin Desjardins. Pour donner un cadre à l'œuvre, il réaménagea la Place des Victoires, qui célébrait les victoires du roi dans la guerre hollandaise qui s'est terminée par le traité de paix de Nimègue (1679).

Cette initiative fut suivie en 1685 par le marquis de Louvois, ministre de la guerre sous Louis XIV, qui persuada le roi de créer une place des Conquêtes sur le site de l'Hôtel de Vendôme. Jules Hardouin-Mansart, l'architecte derrière la Place des Victoires et qui venait de dessiner le Château et l'Orangerie de Versailles, était responsable de la conception de cette place. Pour surpasser la place rivale en magnificence, une statue équestre devait être érigée, commandée à un sculpteur encore plus prestigieux que Desjardins : François Girardon.

Le modèle

Girardon a travaillé sur le modèle de 1685 à 1687. Il dépeint Louis XIV comme un empereur romain portant une volumineuse perruque bouclée contemporaine. Le roi est assis sur sa monture sans selle ni étriers, le cheval étant représenté en position de passant avec la patte avant droite levée. Girardon s'est inspiré de l'ancienne statue de Marc Aurèle au Capitole de Rome - une référence majeure dans le domaine - mais a fait sa version beaucoup plus grande (sept mètres de haut au lieu de quatre). Le roi porte le manteau d'un commandant romain, mais pas d'emblème royal. Seul le tapis de selle est bordé de fleurs de lis. Louis personnifie l'autorité souveraine : avec un dos droit, un regard dirigé loin devant et une expression dédaigneuse, le roi pointe son index dans un geste impérial. Le cheval piétine l'épée et le bouclier d'un ennemi vaincu. Sobre, calme et monumentale, cette effigie du roi est imposante dans sa majesté classique digne de l'Antiquité.

Le moulage de la statue et son histoire

Transposer la statue en bronze était presque impossible à réaliser. La France ne possédait pas la maîtrise des grandes statues équestres en bronze trouvées en Italie depuis la Renaissance. La statue d'Henri IV de France sur le Pont-Neuf, la première statue équestre érigée à Paris, a été réalisée à Florence. La représentation de Louis XIII sur la place Royale était un assemblage d'un cheval moulé pour Henri II et une effigie du roi trop grande pour la monture.

La fonte à cire perdue n'a été réalisée qu'en décembre 1692 par Balthazar Keller, un fondeur suisse vivant en France. Le moulage unique d'une statue de cette taille était un exploit technique, exigeant que le métal soit introduit dans chaque recoin du gigantesque et complexe moule. La fonte, qui a avalé quatre-vingts mille livres de bronze, a été un succès total et a été admiré à l'unanimité.

La statue n'a été posée sur son piédestal qu'en 1699, sur la place qui a fini par s'appeler Louis-le-Grand. Considéré comme un symbole d'absolutisme, il a été démoli en août 1792 pendant la Révolution. Plusieurs versions réduites de l'œuvre ont été réalisées, dont certaines à l'initiative de Girardon. La statue du Louvre, parfaitement ciselée et haute d'un mètre, est le seul exemplaire dédicacé.

  • Format du fichier 3D : STL

Mots-clefs

Créateur

Bienvenue sur le compte du Musée du Louvre. Vous trouverez ici de nombreux fichiers 3D issus de nos collections.

WebsiteFacebookTwitter

License

CC BY SA

Page traduite par traduction automatique. Voir la version originale.


Ajouter un commentaire