Aller au contenu

Lanceur de disque homme

Envoyer à un Conseiller

Description du modèle 3D

Si vous voulez que je le change ou que je fasse quelque chose pour vous, demandez directement dans Instagram @boris3dstudio https://www.instagram.com/boris3dstudio/

Le lancer du disque (About this soundpronunciation) est une épreuve d'athlétisme dans laquelle un athlète lance un disque lourd - appelé disque - pour tenter de marquer une distance plus longue que celle de ses concurrents. C'est un sport ancien, comme en témoigne la statue de Myron du Ve siècle avant notre ère, Discobolus. Bien qu'il ne fasse pas partie du pentathlon moderne, c'était l'un des événements du pentathlon grec ancien, qui peut être daté d'au moins 708 avant JC,[1] et qui fait partie du décathlon moderne

Le sport du lancer du disque remonte au fait qu'il s'agissait d'une épreuve des premiers Jeux Olympiques de la Grèce antique. Le disque en tant que sport a été ressuscité à Magdebourg, en Allemagne, par Christian Georg Kohlrausch et ses étudiants dans les années 1870. La compétition masculine organisée a repris à la fin du XIXe siècle et fait partie des Jeux olympiques d'été modernes depuis la première compétition moderne, les Jeux olympiques d'été de 1896. Les images des lanceurs de disque figuraient en bonne place dans la publicité des premiers Jeux modernes, comme les timbres de collecte de fonds pour les Jeux de 1896, les principales affiches des Jeux olympiques d'été de 1920 et 1948. Aujourd'hui, le sport du disque fait partie de la routine des compétitions d'athlétisme modernes à tous les niveaux et conserve une place particulièrement emblématique dans les Jeux Olympiques.

L'affiche principale des Jeux Olympiques d'été de 1920

Le premier athlète moderne à lancer le disque en faisant tourner tout le corps était František Janda-Suk de Bohême (République tchèque actuelle)[citation nécessaire] Il a inventé cette technique en étudiant la position de la célèbre statue du Discobole. Après seulement un an de développement de la technique, il a gagné une médaille d'argent aux Jeux olympiques de 1900.

La compétition des femmes a commencé dans les premières décennies du XXe siècle. Après la compétition aux niveaux national et régional, il a été ajouté au programme olympique pour les Jeux de 1928.

Le disque masculin est un disque lenticulaire lourd d'un poids de 2 kilogrammes (4,4 lb) et d'un diamètre de 22 centimètres (8,7 pouces), le disque féminin a un poids de 1 kilogramme (2,2 livres) et un diamètre de 18 centimètres (7,1 pouces).

Selon les règles de l'IAAF (internationales), les jeunes garçons (16-17 ans) lancent le disque de 1,6 kg (3,5 lb), les hommes juniors (18-19 ans) lancent le disque unique de 1,75 kg (3,9 lb) et les filles/femmes de cet âge lancent le disque de 1 kg (2,2 lb).

En compétition internationale, les hommes lancent le disque de 2 kg jusqu'à 49 ans. Le disque de 1,5 kilogramme (3,3 lb) est lancé vers 50-59 ans, et les hommes de 60 ans et plus lancent le disque de 1 kilogramme (2,2 lb). Les femmes lancent le disque de 1 kilogramme (2,2 lb) jusqu'à 74 ans. À partir de 75 ans, les femmes lancent le disque de 0,75 kg (1,7 lb).

Le disque typique a des côtés en plastique, en bois, en fibre de verre, en fibre de carbone ou en métal avec une jante métallique et un noyau métallique pour atteindre le poids. La jante doit être lisse, sans rugosité ni prise de doigts. Un disque avec plus de poids dans la jante produit un plus grand moment angulaire pour une vitesse de rotation donnée, et donc plus de stabilité, bien qu'il soit plus difficile à lancer. Cependant, un poids de jante plus élevé, s'il est lancé correctement, peut conduire à une projection plus longue. Un disque en caoutchouc solide est parfois utilisé (voir aux États-Unis).

Pour effectuer un lancer, le compétiteur commence dans un cercle de 2,5 m (8 pi 2 1⁄4 po) de diamètre, qui est encastré dans une dalle de béton de 20 millimètres (0,79 po). Le lanceur prend généralement une position initiale en s'éloignant de la direction du lancer. Il tourne ensuite dans le sens inverse des aiguilles d'une montre (pour les droitiers) autour d'une fois et demie à travers le cercle pour donner de l'élan, puis relâche son lancer. Le disque doit atterrir dans un secteur de 34,92 degrés. Les règles de compétition pour le lancer du disque sont pratiquement identiques à celles du lancer du poids, sauf que le cercle est plus grand, qu'il n'y a pas de chronomètre et qu'il n'y a pas de règles de forme concernant la façon dont le disque doit être lancé.

Le mouvement de base est un mouvement d'arme de poing droit. Le disque est filé à partir de l'index ou du majeur de la main qui lance. En vol, le disque tourne dans le sens des aiguilles d'une montre lorsqu'on le regarde de haut pour un lanceur droitier, et dans le sens contraire pour un lanceur gaucher. En plus d'obtenir un élan maximal dans le disque lors du lancer, la distance du disque est également déterminée par la trajectoire que le lanceur donne, ainsi que par le comportement aérodynamique du disque. Généralement, les lancers dans un vent de face modéré permettent d'atteindre la distance maximale. De plus, un disque à rotation plus rapide confère une plus grande stabilité gyroscopique. La technique du lancer du disque est assez difficile à maîtriser et nécessite beaucoup d'expérience pour réussir, la plupart des meilleurs lanceurs ont donc 30 ans ou plus.

  • Format du fichier 3D : STL

Mots-clefs

Créateur

License

CC BY

Page traduite par traduction automatique. Voir la version originale.



Ajouter un commentaire