Aller au contenu

Baloo (Ours joyeux)

Envoyer à un Conseiller

Description du modèle 3D

Baloo (/bəˈluː, en hindi : भालू bhālū "ours")[1] est un personnage principal de fiction figurant dans Le livre de la jungle de 1894 et Le deuxième livre de la jungle de 1895 de Rudyard Kipling. Baloo, un ours paresseux, est le maître sévère des petits de la meute de loups de Seeonee. Baloo et Bagheera, une panthère, sauvent Mowgli de Shere Khan le tigre et s'efforcent d'enseigner à Mowgli la loi de la jungle dans de nombreuses histoires du Livre de la Jungle.

Il est décrit dans l'œuvre de Kipling comme " l'ours brun endormi " [2]. Robert Armitage Sterndale, de qui Kipling a tiré la plupart de ses connaissances sur la faune indienne, a utilisé le mot hindi " Bhalu " pour plusieurs espèces d'ours, bien que Daniel Karlin, qui a édité la réédition de Penguin de The Jungle Book en 1987, déclare que, à l'exception de la couleur, les descriptions de Kipling sur Baloo sont cohérentes avec l'ours paresseux, car les ours bruns et les ours noirs asiatiques ne se trouvent pas dans la région de Seoni où le roman se déroule. De plus, le nom paresseux peut être utilisé dans le contexte de la somnolence. Karlin affirme cependant que le régime alimentaire de Baloo, " composé uniquement de racines, de noix et de miel ", est un trait plus commun chez l'ours noir asiatique que chez l'ours paresseux. Néanmoins, il peut s'agir d'une seule observation ; selon les habitudes alimentaires des ours paresseux, alors que ces derniers préfèrent les termites et les fourmis (ce qui est également décrit comme le régal spécial de Baloo dans Le Livre de la Jungle), leurs principales sources de nourriture sont le miel et les fruits la majeure partie de l'année. Dans le livre de la jungle de Walt Disney de 1967, il est représenté comme un ours paresseux, tandis que dans la version russe, il est représenté comme un ours noir asiatique.Dans le remake de 1994 du Livre de la jungle, Baloo est représenté par un ours Cinnamon [6], tandis que dans les émissions de télévision et les films en direct, Baloo est souvent représenté par un ours noir américain [6][7]. Dans l'adaptation de 2016, Baloo est présenté comme un ours paresseux par Bagheera, bien que son apparence soit semblable à celle d'un ours brun de l'Himalaya. Bien que cette sous-espèce de l'ours brun soit absente des dossiers historiques sur le Seoni, elle pourrait avoir été présente dans la majeure partie du nord de l'Inde [8].

Au cinéma, à la télévision et au théâtre

Versions Disney

Baloo

Baloo l'ours.jpg

Baloo tel qu'il apparaît dans Le Livre de la Jungle de Walt Disney (1967).

Première apparition Le Livre de la Jungle (1967)

Créé par

Rudyard Kipling

Walt Disney

Exprimé par

Phil Harris (Le livre de la jungle)

Ed Gilbert (TaleSpin)

Pamela Adlon (Jungle Cubs)

John Goodman (The Jungle Book 2)

Steven Curtis Chapman (The Jungle Book Groove Party)

Kevin Carolan (The Jungle Book Musical)

Joel McCrary (actuellement)

Bill Murray (adaptation de 2016)

Informations

Nom complet Baloo von Bruinwald XIII (incarnation de TaleSpin)

Baloo, basé sur la création de Kipling, est apparu dans diverses productions Disney, à commencer par l'adaptation du long métrage d'animation Le Livre de la Jungle, réalisé par la compagnie en 1967. Dans cette version, Baloo (voix de Phil Harris) est dépeint comme un personnage amical, d'humeur égale, qui mène une vie sans responsabilité, apparemment très éloignée du professeur de droit dans le livre de Kipling. Comme dans le roman, Baloo est l'un des mentors et amis de Mowgli. Baloo est aussi patient et fort ; sa seule faiblesse apparente est qu'il est chatouilleux. Baloo est initialement opposé à l'idée d'amener Mowgli au Man Village, voulant l'élever comme un fils. Cependant, lorsque Bagheera explique que Mowgli est une proie facile pour Shere Khan le tigre et qu'il n'est pas en sécurité dans la jungle, même avec la protection diligente de Baloo, Baloo réalise qu'il a raison et accepte de dire à Mowgli la difficile vérité. Mowgli se retourne contre Baloo et s'enfuit, ce qui l'incite à se séparer de Bagheera et à rechercher le garçon. Baloo n'est pas revu avant le point culminant du film, lorsqu'il voit Mowgli se préparer à affronter Shere Khan. Baloo tente d'arrêter le tigre, mais il est presque tué dans le processus. Après que Mowgli ait suivi une fille nommée Shanti dans le village et ait décidé d'y rester, Baloo est légèrement déçu, mais il est finalement soulagé que Mowgli soit enfin en sécurité. Lui et Bagheera retournent ensuite dans la jungle en chantant ensemble une reprise de "The Bare Necessities" [4].

Baloo revient dans la suite animée de 2003 The Jungle Book 2 dans laquelle il est interprété par John Goodman. Il est impatient de retrouver Mowgli, malgré l'exaspération de Bagheera et le retour d'un Shere Khan vindicatif, humilié par sa précédente défaite aux mains de Mowgli. Il se faufile dans le village de Man la nuit après avoir échappé au troupeau de Bagheera et du Colonel Hathi pour rendre visite à Mowgli et l'emmène dans la jungle après avoir été pris par Shanti, qui se sent mal d'avoir mis Mowgli en difficulté et le sauve sans le savoir de Shere Khan, qui est également venu au village. Cela conduit Shanti, Ranjan et quelques autres villageois à aller dans la jungle pour le chercher. Mowgli raconte à Baloo les aspects négatifs du village tout en cachant les sentiments positifs qu'il éprouve également à l'égard de l'endroit. Lorsque Baloo se moque de la vie de Mowgli au village et effraie Shanti comme Mowgli le lui a demandé, il blesse involontairement les sentiments de Mowgli et l'agace. Baloo et Shanti continuent de se détester jusqu'à ce qu'ils disent tous les deux qu'ils essaient de sauver Mowgli de Shere Khan (qui a tendu une embuscade à Mowgli lorsqu'il s'en est pris à Shanti et à Ranjan pour s'excuser) pendant une dispute. Dès lors, ils se reconnaissent comme des amis. Après que lui, Mowgli et Shanti aient piégé Shere Khan sous une statue sur un affleurement rocheux dans un lac de lave, Baloo comprend que la place de Mowgli est dans le village et lui dit tristement au revoir. Cependant, il est révélé le lendemain que Mowgli, Shanti et Ranjan ont la permission du chef du village de visiter la jungle à leur guise (probablement parce que, avec le départ de Shere Khan, la jungle est maintenant "certifiée sûre"). Le film se termine avec Baloo, Shanti et Mowgli qui chantent une reprise de "The Bare Necessities" pendant que Ranjan joue avec Bagheera.

Baloo est devenu un personnage populaire après le succès des films de Disney. Il a été rendu célèbre par la chanson "The Bare Necessities", chantée par Phil Harris, dans laquelle il raconte à Mowgli comment vivre de la terre tout en ayant une vie de luxe.

TaleSpin (1990-1991)

Dans la série télévisée d'animation TaleSpin de Disney de 1990, Baloo (interprétée par Ed Gilbert) est le personnage principal de la série et s'inspire principalement du personnage du livre de la jungle de Disney, mais il porte une casquette de vol et une chemise jaune. Il a également une apparence plus humanoïde puisqu'il a des mains à quatre doigts au lieu des griffes de son homologue du Livre de la Jungle. Il a une personnalité facile à vivre et effrontée, tout comme la version du Livre de la Jungle. Bien qu'il soit jeune, peu soigné, sans orientation et fainéant, il est aussi un excellent pilote et capable de manœuvres aériennes dangereuses. Il pilote un avion cargo appelé le Sea Duck. Il viendra aussi courageusement en aide aux personnes qui ont besoin d'aide. Certains de ses maniérismes survivent du Livre de la Jungle, dont son surnom de "Papa Ours" donné par son Livre de la Jungle. Il appelle aussi Kit "Little Britches", comme il l'a fait avec Mowgli.

Film en direct de 1994

Dans la version cinématographique en direct de Disney de 1994 du Livre de la Jungle, Baloo, comme tous les autres animaux présentés, ne parle pas. Il est représenté par un ours noir américain nommé Casey. Il rencontre Mowgli pour la première fois en tant que louveteau quand Mowgli le trouve coincé dans un rondin cassé. Mowgli le libère et ils deviennent rapidement amis. Dans une scène ultérieure, alors que Mowgli escorte sa petite amie d'enfance Katherine "Kitty" Brydon à travers la jungle, Baloo apparaît et lutte de façon ludique avec Mowgli, effrayant ainsi temporairement Kitty jusqu'à ce que Mowgli lui présente ses amis de la jungle. Dans une lutte ultérieure contre les soldats travaillant pour le capitaine William Boone, le principal méchant, Baloo est abattu et laissé pour mort, mais Mowgli le trouve et localise le Dr Julius Plumford pour lui sauver la vie. Dans la scène finale, après la défaite de Boone, le Dr Plumford est montré comme ayant réussi à sauver Baloo et est vu debout avec Baloo à côté d'une chute d'eau [6].

Jungle Cubs (1996-1998)

Dans la série télévisée animée de Disney de 1996, Jungle Cubs, Baloo (interprétée par Pamela Adlon) est un petit garçon gentil et génial. Il aime jouer avec ses amis (dont son meilleur ami Louie) et joue parfois des tours à Bagheera afin de sortir ce dernier de son attitude sérieuse.

Adaptation de la scène (2013)

L'adaptation théâtrale de The Jungle Book par Disney en 2013, mise en scène par Mary Zimmerman, met en scène Kevin Carolan dans le rôle de Baloo [9].

Le livre de la jungle (2016)

Dans la version cinématographique en direct de Disney de 2016 de The Jungle Book, Baloo est interprétée par Bill Murray.

Baloo apparaît pour la première fois lorsque Kaa est sur le point de dévorer Mowgli et le sauve du python avant qu'elle ne puisse le manger. Baloo ramène alors Mowgli dans sa grotte et lui dit de l'aider à recueillir du miel en échange de lui sauver la vie. Finalement, Baloo et Mowgli forment un lien solide avec Mowgli qui décide de rester avec Baloo jusqu'à l'arrivée de la saison hivernale. Quand Bagheera se présente, Mowgli révèle qu'il veut vivre avec Baloo. Baloo parle alors avec Bagheera, et Baloo accepte à contrecœur d'envoyer Mowgli au village des hommes pour qu'il soit à l'abri de Shere Khan. A cette fin, il dit que lui et Mowgli n'ont jamais été amis, espérant que son mensonge contraindra Mowgli à se rendre au village des hommes. Cependant, avant que Mowgli puisse se décider, des singes sous le commandement du Gigantopithecus, le Roi Louie, l'enlèvent. Baloo et Bagheera traquent les singes jusqu'à leur temple et les combattent assez longtemps pour que Mowgli puisse se cacher de Louie. La poursuite qui s'ensuit entraîne la mort apparente de Louie. Lorsque Mowgli apprend de Louie la mort d'Akela par Shere Khan, il décide avec colère d'affronter Shere Khan et vole une torche au village des hommes, déclenchant accidentellement un incendie dans la jungle. Baloo et Bagheera le suivent de près et aident à distraire Shere Khan aux côtés de Raksha et du reste de la meute de loups de Mowgli afin que ce dernier puisse tendre un piège qui tuera plus tard Shere Khan. Après la défaite de Shere Khan et de l'extincteur, Mowgli est vu pour la dernière fois quelque temps plus tard avec Baloo et Bagheera, ayant enfin trouvé sa vraie maison dans la jungle.

Anime japonais (1989)

En 1989, la série télévisée d'anime japonais Jungle Book Shōnen Mowgli, également basé sur The Jungle Book, Baloo, (exprimé par Banjō Ginga en japonais et A.J. Henderson en anglais dub) est plus fidèlement dépeint comme un professeur strict de Mowgli, non pas au-dessus de devenir physique dans son mécontentement quand le garçon est difficile [10]. Comme son moi Disney, il est un ours paresseux par espèce. Dans l'épisode "The Cold Fang", Akela révèle que Baloo a perdu sa mère et son frère à cause d'une meute de trous, ce qui est devenu la raison de son sérieux.

Série Live Action (1998)

Dans la série télévisée en direct Mowgli : Les nouvelles aventures du Livre de la Jungle, basée sur les histoires originales du Livre de la Jungle, Baloo se voit à nouveau attribuer une personnalité plus sensible et fidèle à celle des livres [7].

Série d'animation 2010 (2010-2015)

Dans la série télévisée indienne animée par ordinateur The Jungle Book, Baloo (voix de Jimmy Hibbert) se voit à nouveau attribuer une personnalité plus conservatrice et fidèle à celle des livres. Il est également représenté dans cette série comme portant des lunettes et, comme son propre Disney, comme un grand paresseux obèse à la démarche bipède.

Mowgli : La légende de la jungle (film de 2018)

Dans le film en direct de 2018, Mowgli : Legend of the Jungle, Baloo a été interprété et filmé par Andy Serkis, qui a également été le réalisateur du film. Comme son homologue de livre, Baloo est l'instituteur de Mowgli. Serkis a également décrit cette incarnation de Baloo comme étant presque semblable à un sergent instructeur qui pousse Mowgli à comprendre les règles de la jungle. Lorsqu'il enseignait le Mowgli, il lui conseillait souvent de ne pas interagir avec le Bandar-log. Lorsque Mowgli a été attaqué près de la ligne d'arrivée par Bagheera pendant le rite de passage, Baloo l'a rappelé avant qu'il n'aille trop loin. Bien que Mowgli ait déclaré que Bagheera lui avait coupé la route, Baloo lui a conseillé de ne pas baisser sa garde. Après le départ de Mowgli, Baloo gronda Bagheera pour avoir été trop agressif. Les deux sont informés que le Bandar-log est parti avec Mowgli. Les deux ont réussi à sauver Mowgli du Bandar-log, Shere Khan, et Tabaqui avec l'aide de Kaa. Quand Akela ordonna à Mowgli de quitter la tanière après qu'il ait utilisé le feu pour chasser Shere Khan et Tabaqui, Baloo fut attristé de le voir partir. Au point culminant du film, Baloo fait partie des animaux qui assistent au duel de Mowgli avec Shere Khan à l'extérieur du village des hommes qui s'est terminé par la mort de John Lockwood et de Shere Khan.

Références

  • Format du fichier 3D : STL

Mots-clefs

Créateur

License

CC BY

Page traduite par traduction automatique. Voir la version originale.

Contenus correspondants


Ajouter un commentaire